INFOS PATRIOTIQUES FRANCAISES
 
 
Hymne national Français
 
Paroles et musique de Rouget de Lisle   ( 1760 - 1836 )
 
I Allons enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie !
L'étendard sanglant est levé (bis)
Entendez-vous dans nos campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras.
Egorger vos fils, vos compagnes !
  IV Tremblez, tyrans et vous perfides
L'opprobre de tous les partis,
Tremblez ! vos projets parricides
Vont enfin recevoir leurs prix ! (bis)
Tout est soldat pour vous combattre,
S'ils tombent, nos jeunes héros,
La France en produit de nouveaux,
Contre vous tout prêts à se battre
         
  Refrain     Refrain
         
  Aux armes citoyens,
Formez vos bataillons
Marchons, marchons
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons
  V Français, en guerriers magnanimes
Portez ou retenez vos coups !
Epargnez ces tristes victimes,
A regret s'armant contre nous (bis)
Mais ces despotes sanguinaires,
Mais ces complices de Bouillé,
Tous ces tigres qui, sans pitié,
Déchirent le sein de leur mère !
         
        Refrain
         
II Que veut cette horde d'esclaves,
De traîtres, de rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves
Ces fers dés longtemps préparés ? (bis)
Français, pour nous, ah! quel outrage
Quels transports il doit exciter ?
C'est nous qu'on ose méditer
De rendre à l'antique esclavage !
  VI Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n'y seront plus,
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus (bis)
Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil,
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre
         
  Refrain     Refrain
         
III Quoi ces cohortes étrangères !
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fils guerriers ! (bis)
Grand Dieu! par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient
De vils despotes deviendraient
Les maîtres des destinées.
  VII Amour sacré de la Patrie,
Conduis, soutiens nos bras vengeurs
Liberté, Liberté chérie
Combats avec tes défenseurs ! (bis)
Sous nos drapeaux, que la victoire
Accoure à tes mâles accents
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire
 
La Marseillaise à été écrite en 1792 et déclarée "Hymne national Français" en 1795
Depuis, certains couplets ne sont plus chantés   ( les n 2, 3, 4 et 5 )
 

 
La Marseillaise - Fac-similé du manuscrit de Rouget de Lisle   
 

 
La Marseillaise - Fac-similé des partitions   
Haut
 
14 juillet : Histoire et origine
 

14 juillet 1789 - Le jour de la prise de la Bastille

La fête nationale française célèbre le début de la Révolution
 
Les causes de la Révolution sont nombreuses :
  1. Le Parlement voulait que le roi partage son pouvoir absolu avec une oligarchie parlementaire
  2. Le clergé voulait plus d'argent
  3. Les nobles voulaient aussi obtenir une partie du pouvoir royal
  4. La bourgeoisie voulait obtenir le droit de devenir propriétaires terriens, ainsi que le droit de vote
  5. La classe inférieure était hostile envers tout le monde et les fermiers se fâchaient à propos de dîmes et de droits féodaux
  6. Certains historiens prétendent que les révolutionnaires s'opposaient au catholicisme plus qu'au roi ou aux classes supérieures
 

 
 
 
Le drepeau français bleu, blanc, rouge
Les 3 couleurs représentent
a pris sa forme lors de la Révolution.
les 3 idéales de la République
   
 

 
La fête nationale française commémore la prise de la Bastille, qui a eu lieu le 14 juillet 1789 et a marqué le début de la Révolution française. La Bastille était une prison et un symbole du pouvoir absolu et arbitraire de l'Ancien Régime de Louis XVI. Sa prise par le peuple a démontré que le pouvoir du roi n'était plus obsolu : ce pouvoir devait se fonder sur la Nation et être limité par une séparation des pouvoirs.
 
Bien que la Bastille ne contenait que 7 prisonniers à ce moment-là, la prise de celle-ci a été le symbole de la liberté et du combat contre l'oppression pour tous les citoyens français; comme le drapeau tricolore, elle a symbolisé les 3 idéaux de la République : Liberté, Égalité et Fraternité pour tous les citoyens français. Elle a marqué la fin de la monarchie absolue et la naissance de la Nation souveraine et, finalement, de celle de la 1ère République, en 1792.
 
Le jour de la prise de la Bastille a été déclaré "fête nationale" le 6 juillet 1880, sur la recommandation de Benjamin Raspail, au moment où la République s'enracinait définitivement. Si la prise de la Bastille a une signification aussi forte, c'est parce qu'elle symbolise la naissance de la République. Comme aux USA, où la signature de la Déclaration d'Indépendance a été le signal du début de la Révolution américaine, en France, la prise de la Bastille a marqué le début de la Révolution française. Dans les 2 pays, la fête nationale symbolise donc le début d'un nouveau forme du gouvernement.
 
Au 1er anniversaire de la chute de la Bastille, des délégués de toutes les régions de France ont proclamé leur allégeance à une seule communauté nationale pendant la Fête de la Fédération à Paris, c'était ainsi la 1ère fois dans l'histoire qu'un peuple a réclamé le droit à l'autodétermination.
 
Haut